Et si le temps presse pour Steve Sarkisian avant l’arrivée d’Arch Manning au Texas ?

Arche Manning

Arche Manning
photo: Getty Images

Le plus gros ajout hors saison pour le football texan chaque année n’est pas une progéniture de la famille Manning ou un QB de la pile de défausse de l’État de l’Ohio. C’est du battage médiatique. Les gens pointent du doigt les classements de recrutement, les changements de personnel, le drapeau du Texas, le ciel, un tatou et, hop, les gens qui suivent le football universitaire développent une amnésie et oublient que les Longhorns ont terminé deux fois dans le top 25 depuis 2010, et l’un d’entre eux était l’année COVID quand ils n’ont joué que 10 matchs de conférence.

Le récit de cette année autour de Steve Sarkisian, je suppose, est qu’il a trop de talent pour échouer avec l’arrivée de QB Quinn Ewers de l’Ohio State et quelques joueurs de talent transférés de l’Alabama. Quel que soit le rêve de pipe, quelques histoires de classement de pré-saison de football universitaire ont au moins bu le Kool-Aid orange brûlé. (Mmm, ça a le goût de rouille, de cumin et de sueur.) Sports Illustrated a une équipe qui a terminé 5-7 il y a un an dans le top 25CBS sports les a classés Non. 29et une formule asinine à ESPN les avait dans le top 10.

Le portail de transfert est devenu si populaire qu’il est doublé d’un autre baromètre pour augmenter le compteur d’attentes, et lorsque vous fusionnez cela avec une classe de recrutement parmi les cinq meilleures, les gens oublient que Sark n’était pas un bon entraîneur-chef à l’USC ou à Washington avant cela. Il doit juste récupérer son image en dirigeant l’attaque de Nick Saban comme si quiconque avait joué à Madden au cours de la dernière décennie ne pouvait pas guider ce défilé de tous les pros à plus de 40 points par match.

Cependant, nous savons tous qu’il s’agit d’une année sabbatique pour le programme. Ewers devra jouer si bien sous le centre que son mulet cesse de ressembler à un appel désespéré à l’attention et développe le sang-froid ironique qu’il recherche. Parce que Arch Manning vient à Austinet il va réparer les Longhorns avant de rendre la gloire aux Cowboys.

Merde ouais ! Que Dieu bénisse le Texas !

Seulement, que se passe-t-il si – et c’est tout à fait possible – ils émettent à nouveau des ordures ? Je sais que ce n’est que la deuxième année de Sarkisian, mais il n’a même pas passé deux années complètes en Californie du Sud. Il y avait plus de raisons que de simples performances sur le terrain qui ont conduit à son départ cinq matchs après sa deuxième saison à Los Angeles, et bien qu’il n’ait pas été le paratonnerre pour les problèmes hors terrain cette fois-ci, il y en a eu beaucoup moins- événements plus que flatteurs au programme. De se battre avec des receveurs à l’entraînementà porte des singesà faire taire les joueurs seniors lorsqu’ils critiquer la cultureSark a connu plus de moments embarrassants lors de sa première saison que la plupart des entraîneurs n’en ont accumulé en cinq ans.

Alors disons que le Texas est démantelé par l’Alabama, qu’ils affrontent au cours de la deuxième semaine pour des raisons obscures pour personne, puis déposez-en un en Virginie-Occidentale, ce qu’ils ont fait l’année dernière, se font exploser dans le jeu Red River Rivalry et sont .500 avant la mi-Octobre . Combien de patience les boosters UT auront-ils alors? Manning offre-t-il une sécurité d’emploi à un entraîneur avant même qu’il ne joue un down?

Je sais que les entraîneurs ont déjà côtoyé le battage médiatique d’une classe de recrutement – bon sang, Sark le fait en ce moment même – mais nous sommes sur le point de voir s’il suffit de négliger l’incompétence flagrante d’une seule personne. Le délai d’exécution instantané offert par le portail de transfert a donné encore moins de temps aux entraîneurs. Auparavant, un gars avait un cours de recrutement complet avant de devenir une entrée disgracieuse dans le grand livre de l’université.

Il y a encore moins d’excuses pour que le Texas continue à déployer des aliments pour chiens de haute qualité chaque automne, et ce sera une expérience fascinante du pouvoir de recrutement si cette saison se déroule comme tant d’autres à Austin ces derniers temps.

Même s’il est n’est plus le non. 1 quarterback de sa classe, la reconnaissance du nom d’Arch donne à elle seule de l’espoir aux fans. Et nous savons ce que Red a dit à propos de l’espoir à Shawshank.

L’espoir est en effet une chose dangereuse, et s’il peut rendre un homme fou, qu’est-ce que cela dit sur le battage médiatique ?

.