La police canadienne tue par balle un homme soupçonné d’avoir tué 3 hommes

MONTRÉAL– Un homme soupçonné d’avoir tué trois personnes dans la grande région de Montréal a été abattu par la police jeudi matin.

Le chien de garde indépendant de la police du Québec a déclaré que l’unité tactique de la police de Montréal se trouvait dans un motel vers 7 heures du matin pour une perquisition liée à l’enquête sur trois homicides à Montréal et Laval au cours des deux derniers jours.

Le chien de garde a déclaré que les officiers avaient été confrontés à un suspect avec une arme à feu. Des coups de feu ont été tirés et l’homme a été touché par au moins une balle et déclaré mort sur les lieux.

L’opération policière survient après une paire de meurtres à environ 65 minutes d’intervalle et à quelques kilomètres l’un de l’autre mardi soir dans deux arrondissements de Montréal.

La police a déclaré qu’elle ne pouvait pas exclure que les victimes aient été choisies au hasard.

L’un des hommes tués a été identifié comme étant André Fernand Lemieux, 64 ans, le père du boxeur professionnel canadien David Lemieux. L’autre victime était Mohamed Salah Belhaj, 48 ans, agent d’intervention dans un hôpital psychiatrique local.

Un porte-parole de la police de Montréal a déclaré mercredi que les enquêteurs étaient certains qu’un seul suspect était derrière les deux meurtres et qu’ils attendaient des preuves balistiques pour le confirmer.

Aussi, vers 21 h 30 mercredi, un homme de 22 ans a été tué par balle à Laval, juste au nord de Montréal.

.