L’ambassadeur du Myanmar à Paris convoqué pour des exécutions – Expat Guide to France

Le ministère français des Affaires étrangères a convoqué vendredi l’ambassadeur du Myanmar à Paris pour protester contre l’exécution de quatre prisonniers politiques par la junte militaire, a indiqué à l’AFP une source diplomatique.

“Il a également été rappelé à l’ambassadeur du Myanmar notre appel à la fin immédiate des violences perpétrées par le régime militaire du Myanmar, à la libération de toutes les personnes détenues arbitrairement depuis le coup d’État de février 2021 et à l’établissement d’un processus de dialogue incluant toutes les parties prenantes”, a déclaré le sources ajoutées.

Les exécutions annoncées lundi sont les premières au Myanmar depuis des décennies et ont fait craindre que d’autres ne suivent, suscitant des appels à des mesures internationales plus strictes contre la junte déjà isolée.

Parmi les quatre exécutés figuraient Phyo Zeya Thaw, un ancien député de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) d’Aung San Suu Kyi et le militant vétéran de la démocratie Kyaw Min Yu, plus connu sous le nom de « Ko Jimmy ».

Tous deux ont été condamnés à mort en vertu des lois antiterroristes.

La junte du Myanmar a riposté à la condamnation internationale de son recours à la peine capitale, affirmant que les quatre prisonniers exécutés « méritaient de nombreuses condamnations à mort ».