Le Sénat américain soutient l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN

Le Sénat américain a approuvé mercredi l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN, la plus importante expansion de l’alliance de 30 membres depuis les années 1990, rapporte Trend citant Reuters.

Le Sénat a voté à 95 contre 1 pour soutenir la ratification des documents d’adhésion des deux pays, dépassant facilement la majorité des deux tiers de 67 voix requises pour soutenir la ratification des documents d’adhésion des deux pays.

Les 30 alliés de l’OTAN ont signé le mois dernier le protocole d’adhésion pour eux, leur permettant de rejoindre l’alliance nucléaire dirigée par les États-Unis une fois que ses membres auront ratifié la décision. Lire la suite

À ce moment-là, Helsinki et Stockholm ont pu participer aux réunions de l’OTAN et avoir un meilleur accès au renseignement, mais n’étaient pas protégées par l’article cinq, la clause de défense de l’OTAN stipulant qu’une attaque contre un allié est une attaque contre tous.

L’adhésion doit être ratifiée par les parlements des 30 membres de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord avant que la Finlande et la Suède puissent être protégées par la clause de défense.

La ratification pourrait prendre jusqu’à un an, bien qu’elle ait déjà été approuvée par quelques pays, dont le Canada, l’Allemagne et l’Italie.

Les sénateurs des deux partis ont fortement soutenu l’adhésion des deux pays, les décrivant comme des alliés importants dont les armées modernes travaillaient déjà en étroite collaboration avec l’OTAN.

.