Les Palestiniens disent qu’un homme a été tué lors d’un raid israélien en Cisjordanie

JÉRUSALEM– Au moins un Palestinien a été tué et un autre blessé lors d’un raid militaire israélien lundi soir dans la ville occupée de Jénine en Cisjordanie, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

L’armée a déclaré que les forces de sécurité avaient arrêté deux suspects et confisqué une arme de poing, des munitions et de l’argent. Il a indiqué que les troupes ont essuyé des tirs lorsqu’elles sont entrées dans le camp de réfugiés de Jénine et ont riposté aux hommes armés. Aucune force de sécurité n’a été blessée dans l’opération, a-t-il ajouté.

Le ministère de la Santé n’a pas fourni d’autres informations sur le défunt.

Les forces israéliennes ont mené des opérations régulières à Jénine ces derniers mois qui, selon l’armée, visent à démanteler les réseaux militants à la suite de plusieurs attaques meurtrières à l’intérieur d’Israël. Les raids déclenchent souvent des fusillades avec des militants palestiniens.

Le Jihad islamique, un groupe militant palestinien qui a mené des dizaines d’attaques contre des Israéliens au fil des ans, a déclaré que le raid visait l’un de ses dirigeants à Jénine, Bassam al-Saadi. Il n’était pas immédiatement clair si al-Saadi avait été arrêté ou blessé. Le groupe a déclaré qu’il se mettait “en alerte” et augmentait sa préparation en réponse.

Jénine, qui abrite un grand camp de réfugiés, a longtemps été considérée comme un bastion du militantisme palestinien.

Israël a capturé la Cisjordanie lors de la guerre du Moyen-Orient de 1967 et a construit plus de 130 colonies sur tout le territoire qui abritent près de 500 000 colons juifs. Les Palestiniens veulent que la Cisjordanie, qui abrite quelque 3 millions de Palestiniens, forme la partie principale de leur futur État.

Les derniers pourparlers de paix sérieux ont échoué il y a plus de dix ans.

.