L’Espagne signale deux décès liés au monkeypox

L’Espagne a signalé samedi son deuxième décès lié à la variole du singe, après avoir enregistré la première victime vendredi. Seuls cinq décès avaient été signalés dans le monde au 22 juillet, tous dans la région africaine. Mais le Brésil a signalé le premier décès lié au monkeypox hors du continent africain vendredi dernier. L’Espagne est l’un des pays les plus touchés au monde, avec 4 298 personnes infectées. L’Organisation mondiale de la santé a récemment déclaré la variole du singe une urgence sanitaire mondiale.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe

Laisser un commentaire