Record breaking Parisian summer exposes lack of trees in capital

L’été parisien record révèle le manque d’arbres dans la capitale

Le président français devrait rencontrer des membres des services d’urgence, des élus locaux et des bénévoles lors de sa visite de la région mercredi aux côtés du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

En Gironde, dans le sud-ouest de la France, il y a actuellement deux incendies massifs – à La Teste-de-Buch et Landiras – qui n’ont pas encore été maîtrisés, bien que les pompiers aient réussi à mieux contrôler les flammes grâce à l’amélioration des conditions météorologiques.

Mais des incendies se sont déclarés dans toute la France, notamment en Bretagne, dans les Yvelines en région parisienne et dans l’Oise dans le nord-est de la France.

CARTE Où se situent actuellement les principaux feux de forêt en France ?

La canicule est en grande partie terminée, les températures dans la majorité du pays passant de plus de 40 ° C mardi au milieu des années 20 mercredi.

A Gorinde, le porte-parole des pompiers locaux, Arnaud Mendousse, a indiqué à l’AFP que seuls 300 hectares supplémentaires avaient brûlé depuis mardi soir. « Notre bilan est globalement positif. La situation s’est améliorée du jour au lendemain.

Au total, près de 20 600 hectares de forêt sont partis en fumée, soit une superficie équivalente à près de deux fois la superficie de Paris.

Jusqu’à présent, 36 750 personnes ont été évacuées de la région et la plupart ne savent pas quand il sera possible de rentrer chez elles en toute sécurité.

“Nous ne sommes pas en mesure de dire aux gens quand ils pourront rentrer chez eux”, a déclaré le sous-préfet d’Arcachon, Ronan Léaustic, lors de sa conférence de presse.

Les humains ne sont pas les seuls à avoir dû être mis en sécurité. Lundi, les autorités locales de Gironde ont ordonné l’évacuation d’urgence d’un zoo du bassin d’Arcachon. Alors que la plupart des animaux ont été transportés hors de danger, “une dizaine n’ont malheureusement pas survécu à la chaleur et au stress”, selon le ministère de l’Environnement.

Le plus grand incendie se situe dans une zone peu peuplée au sud de Bordeaux, près du village de Landiras, qui est traité par la police comme un incendie criminel présumé.

Un suspect reste en garde à vue et sera inculpé ou libéré mercredi.

Un deuxième incendie a ravagé une zone touristique populaire en bord de mer derrière la dune du Pilat, la plus grande dune de sable d’Europe, près du bassin d’Arcachon.

On pense qu’il a été causé par une camionnette qui a pris feu la semaine dernière.

LIRE LA SUITE : CARTE : Où se situent actuellement les principaux feux de forêt en France ?

Parallèlement, des incendies se sont également déclarés dans l’est de la France et notamment en Bretagne, où un incendie brûle actuellement dans le Finistère, provoquant l’évacuation de 500 personnes.

L’incendie s’est déclaré alors que la Bretagne a connu des températures record et a été placée pour la première fois en alerte “rouge” à la chaleur par Météo France. Dès mardi matin, le Finistère est passé en niveau d’alerte “orange” alors que les températures ont commencé à baisser et que les orages se sont intensifiés.

Les autorités locales du Finistère ont indiqué que le feu a ralenti et est brûlé en cours d’être contenu, citant 1725 hectares.

L’incendie de Bretagne a brûlé le long des montagnes d’Arrée, où se dresse une chapelle historique – l’église Saint-Michel de Brasparts. Les pompiers ont pu sauver l’église de l’incendie, les flammes s’arrêtant à quelques mètres de la structure.

La fumée des incendies a dérivé sur de grandes parties de la France, les départements de la Gironde, de la Charente, de la Dordogne et de la Vienne étant particulièrement touchés par la mauvaise qualité de l’air.

LIRE AUSSI La fumée qui s’échappe des feux de forêt en France est-elle dangereuse ?

Mais les effets se sont fait sentir jusqu’à Paris, puisque les habitants de la grande région parisienne Île-de-France ont remarqué mardi soir un ciel voilé et une odeur de brûlé.

Selon Airparif, l’agence de surveillance de la qualité de l’air en Île-de-France, les concentrations de particules fines (pollution de l’air) étaient en “forte augmentation”, ce qui est imputable à l’incendie de Gironde et aux “incendies locaux”.

La carte de la pollution particulaire d’AirParif ci-dessous montre la pollution provenant du sud-ouest.

Pour les habitants de la région parisienne, l’incendie de Rochefort-en-Yvelines, près de Rambouillet, pourrait cependant être le principal responsable de la forte odeur de fumée. La ville a également connu deux incendies mardi – un dans un restaurant du 16e arrondissement et un autre dans un véhicule du 17e arrondissement. Ceux-ci ne sont cependant pas susceptibles d’être à l’origine du panache de pollution.

Partout en France, les services d’urgence demandent aux gens de ne pas appeler s’ils sentent simplement de la fumée, seulement s’ils voient un incendie.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.