NRL 2022: Canberra Raiders toujours sale avec les Penrith Panthers “arrogants”, rivalité malveillante

Canberra prévoit une embuscade contre les premiers ministres Penrith dans l’ACT samedi soir, alimentée par le mauvais sang mijoté entre les deux clubs.

Les Raiders n’aiment pas les Panthers à la suite d’incidents sur et hors du terrain au cours des deux dernières saisons.

L’année dernière et cette année, le public local de Penrith s’est moqué de l’emblématique “Viking Clap” des Raiders, dans lequel les fans applaudissent lentement au-dessus de leur tête alors que l’équipe entre sur le terrain.

LIRE LA SUITE: La légende australienne de la boxe est décédée à 77 ans

LIRE LA SUITE: L’incrédulité de Reynolds face à la “blague” de Klemmer

LIRE LA SUITE: Le patron d’Alpine raconte l’admission de Ricciardo

Les Raiders n’ont pas non plus oublié un incident au cours duquel les Panthers ont marqué un essai et le centre des Panthers Stephen Crichton a tenté d’inclure le pilier des Raiders Joe Tapine dans les célébrations, provoquant une vilaine bousculade entre plus de la moitié des joueurs sur le terrain.

“Nous n’aimons pas leur attitude – pure et simple”, m’a dit un haut responsable des Raiders.

“Nous attendions ce match et prévoyons une embuscade.

“Ils sont arrogants et nous visons à les faire baisser de quelques chevilles.”

Les demi-étoiles manquantes Nathan Cleary et Jarome Luai, le premier ministre sont vulnérables contre une équipe des Raiders désespérée d’une victoire pour garder ses espoirs en finale.

Canberra occupe actuellement la neuvième place sur la table, derrière les Roosters pour cette place convoitée en finale en raison d’un pour et contre inférieur.

Pour une dose quotidienne du meilleur des dernières nouvelles et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter cliquant ici!