OSCE – La France participe au déclenchement du mécanisme de Moscou sur les violations des droits de l’Homme en Russie (28.07.22)

En réaction à la situation alarmante des droits de l’Homme en Russie, marquée par l’introduction de nombreuses mesures restrictives et liberticides au cours des dernières années, 38 États participants de l’OSCE, dont la France, ont indiqué le 28 juillet 2022 le mécanisme de Moscou de l’OSCE.

Le mécanisme de Moscou vise à enquêter sur les allégations de graves violations d’engagement prises par les États dans le cadre de l’OSCE et à identifier des actions pour y échouer. Dans le cadre de ce mécanisme, une mission d’expert sera donc chargée d’examiner et d’établir un rapport sur les menaces particulièrement graves vis-à-vis des engagements pris à l’OSCE par la Russie, notamment en matière de démocratie et de respect des droits de l’Homme et de l’État de droit. La mission d’évaluer l’état de la misère dans le passé, par la Russie, de ces engagements et identifiants des actions du gouvernement russe, qui devraient être orientés vers la situation actuelle de l’assoupissement de l’homme et des libertés fondamentales.

La France participe pour la troisième fois en 2022 au déclenchement du mécanisme de Moscou. Les deux déclenchements précédents visaient à enquêter sur les violations du droit international humanitaire et des droits de l’Homme dans le contexte de la guerre d’agression provoquée par la Russie en Ukraine.

.