Revue de la saison 2 des Outlaws : fini les drôles d’affaires

La première saison d’Amazon Les hors-la-loi a eu une petite crise d’identité. Était-ce un thriller sérieux avec des personnages idiots ou une comédie d’ensemble essayant d’être un drame policier ?

Saison 2 de Les hors-la-loi n’a pas un tel problème, et il offre une conclusion de plus en plus tendue et rapide à la saga des personnages principaux qui est plus légère sur les rires mais remplie de performances fortes et de rebondissements intelligents.

Co-créé et en grande partie écrit par Stephen Merchant, lauréat d’un Emmy (Le bureau) avec Elgin James (MC de Mayan), la série britannique reprend son deuxième arc en explorant comment les événements de la saison 1 ont quitté le groupe de personnages principaux : toujours au service de la communauté ensemble, mais maintenant des alliés improbables unis par un sac d’argent volé. La nouvelle saison les oblige à affronter le danger très réel posé par leur décision de garder l’argent, et ils se retrouvent du mauvais côté du trafiquant de drogue sadique qui veut récupérer son argent – avec intérêt. Afin de le rembourser et de se protéger eux-mêmes et leurs proches, ils doivent se sentir encore plus à l’aise dans la pègre.

Saison 1 de Les hors-la-loi s’est terminé sur une note quelque peu insatisfaisante, le groupe faisant enfin preuve de solidarité mais leur vie étant toujours en danger très réel. Avec le recul, l’épisode qui a mis fin à cette saison ressemble plus à une finale de mi-saison typique, offrant un petit avant-goût de ce que les personnages pourraient accomplir ensemble tout en augmentant les enjeux de l’histoire à venir.

En revanche, la saison 2 offre un arc tout à fait satisfaisant qui résume efficacement les choses pour à peu près tout le monde dans Les hors-la-loi d’une manière ou d’une autre – même lorsque leurs derniers chapitres suggèrent que leurs histoires ne sont pas tout à fait terminées. Il le fait également à un rythme étonnamment efficace, les six épisodes de la saison faisant rarement un détour par les intrigues secondaires plus petites et amusantes qui ont parsemé la saison 1.

Dès le début, la saison 2 avance à toute vitesse sur la descente des personnages dans la vie criminelle et le dénouement rapide de leur vie au fur et à mesure qu’ils s’enfoncent.

Le casting de The Outlaws sourit à quelque chose hors champ.

Alors que ce changement de ton rend la saison 2 de Les hors-la-loi une expérience nettement moins drôle, il offre un récit extrêmement convaincant et tendu, plus sombre que tout ce sur quoi Merchant a travaillé jusqu’à présent. Au fur et à mesure des thrillers policiers, Les hors-la-loi vérifie toutes les cases et offre un petit quelque chose en plus avec l’humour que Merchant et les acteurs fournissent en cours de route.

La saison 2 continue de faire un bon travail en répartissant également le temps d’écran. Où la première saison de Les hors-la-loi a fait rebondir les personnages les uns sur les autres de manière divertissante, la deuxième saison passe plus de temps à plonger dans leurs arcs solo respectifs, à explorer comment les personnes et les événements qui se déroulent autour d’eux les ont changés – et pas toujours pour le mieux.

A la fin de la saison 1, les personnages étaient fascinants ensemble. À la fin de la saison 2, ils sont tout aussi fascinants individuellement.

Christopher Walken utilise un fer à repasser dans une scène de la saison 2 de The Outlaws.

Bien que Christopher Walken ait obtenu la meilleure note – et à juste titre – pour lancer la série, le lauréat d’un Oscar prend un peu de recul dans la saison 2, s’impliquant moins dans l’action, mais offrant toujours une excellente performance lorsqu’il en a l’occasion. Ses coéquipiers s’intensifient tous admirablement, et il est difficile d’appeler une performance particulière au-dessus des autres en raison de la qualité de chaque acteur de la série et de l’excellente chimie qu’ils montrent les uns avec les autres. Aux côtés de Walken et Merchant, Rhianne Barreto, Darren Boyd, Clare Perkins, Eleanor Tomlinson et Gamba Cole ont tous le temps de briller dans la saison 2 et de profiter pleinement de l’opportunité.

À leurs côtés, Jessica Gunning (Retour), qui joue le superviseur des services communautaires du groupe, livre certains des plus grands rires de l’émission au cours des deux saisons, tandis que Claes Bang (L’homme du nord) donne à la saison un méchant vraiment terrifiant en tant que trafiquant de drogue connu uniquement sous le nom de The Dean.

Plus satisfaisante que la saison qui l’a précédée, la saison 2 de Les hors-la-loi fait un excellent travail en explorant le monde qu’il a introduit dans la saison 1 et en réalisant pleinement les chemins empruntés par l’histoire pour ses personnages. Quiconque a quitté la saison 1 en se sentant un peu mal servi par la série trouvera probablement le deuxième – et peut-être le dernier – ensemble d’épisodes de la série plus gratifiant, même sans autant de rires.

Saison 2 de Les hors-la-loi premières le 5 août sur le service de streaming Prime Video d’Amazon.

Recommandations des éditeurs