Sajid Javid soutient Liz Truss dans le dernier coup de pouce pour le favori – POLITICO

L’ancien candidat à la direction des conservateurs britanniques Sajid Javid a jeté son poids derrière la favorite Liz Truss dans un autre coup de pouce pour le favori pour remplacer Boris Johnson.

Dans un article du journal Times, Javid – qui a radicalement quitté le gouvernement de Johnson dans une décision qui a finalement mis fin à son mandat de Premier ministre – a salué le bilan de la secrétaire aux Affaires étrangères au sein du gouvernement et a déclaré qu’elle était «la mieux placée» pour unir le parti et «restaurer un sens de but.”

“Si nous pouvons renouveler notre gouvernement avec un programme audacieux, les conservateurs peuvent toujours battre le Labour, les Lib Dems et le SNP aux prochaines élections – et les preuves suggèrent que Liz est la candidate la mieux placée pour le faire”, a déclaré l’ancien secrétaire à la Santé. a écrit.

Javid a abandonné la course à la direction le mois dernier après avoir échoué à gagner le soutien d’un nombre suffisant de députés pour progresser alors que les législateurs conservateurs ont commencé à réduire le nombre de candidats aux deux derniers.

Truss va maintenant affronter l’ancien chancelier Rishi Sunak alors que le couple se dispute les votes des quelque 200 000 membres de la base du parti conservateur.

Celui qui gagnera sera couronné chef conservateur et prochain premier ministre le 5 septembre.

Truss est devenu le favori, en partie grâce aux approbations de plusieurs personnalités clés du Cabinet et alliés de Johnson, ainsi qu’à de multiples sondages auprès des membres conservateurs qui lui donnent jusqu’à présent une nette avance sur Sunak.

Sa marche apparemment imparable a subi son premier revers cette semaine avec l’annonce bâclée – et le revirement qui a suivi – d’une «guerre contre les déchets de Whitehall» qui réduirait effectivement le salaire des travailleurs du secteur public en dehors de Londres.

Cependant, sa campagne a de nouveau été renforcée mercredi, car un sondage YouGov auprès des membres conservateurs a indiqué que son avance avait augmenté par rapport à fin juillet. Les recherches du sondeur ont donné au ministre des Affaires étrangères 38 points d’avance sur Sunak, contre 24 points deux semaines plus tôt.

.