Six pompiers français blessés dans des incendies de forêt, alors que 370 hectares de forêt sont détruits

Publié le:

Des incendies de forêt ont détruit plus de 370 hectares de pinède dans le sud du département du Gard, blessant au moins six pompiers.

Le feu de forêt qui s’est déclaré au sud de la ville de Nîmes a été maîtrisé dans la nuit, mais les pompiers du Gard ont indiqué lundi qu’au moins six pompiers avaient été blessés dans l’opération, dont un grièvement.

Environ 400 pompiers seraient toujours engagés dans la lutte contre l’incendie, des hélicoptères aidant à “traiter les bords” de l’incendie, les travaux de surveillance aérienne se poursuivant tout au long de la journée.

Selon le porte-parole des sapeurs-pompiers, le colonel Eric Agrinier : “Le feu a été circonscrit en deuxième partie de nuit avec… environ 370 hectares brûlés, deux maisons ont été touchées par les flammes, [including] deux cabanons et une maison mobile.

“Surtout des dizaines et des dizaines de maisons ont été sauvées et [there were] zéro victime parmi les civils », a-t-il ajouté.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu sur Twitter dimanche pour avertir de l’incendie et de la fermeture de l’autoroute A9, principale artère reliant la France à l’Espagne.

L’autoroute a été fermée pendant environ trois heures dans les deux sens à cause de la fumée.


Alerte canicule orange pour le sud-est

L’incendie s’est déclaré vers 15 heures dans une pinède d’Aubais, village d’environ 2 000 habitants, dans un département à risque extrême d’incendie et qui sera sous vigilance orange canicule à partir de lundi midi. L’avertissement de vigilance s’applique également à quatre autres départements du sud-est de la France : La Drôme, l’Ardèche, le Vaucluse et les Pyrénées-Orientales.

L’un des pompiers, grièvement blessé, aurait été évacué par hélicoptère vers un hôpital de Montpellier pour des brûlures aux mains et au visage.

Trois autres, plus légèrement blessés, ont été victimes d’un “coup de chaleur” suite à un renversement des flammes par le vent, qui a en partie détruit leur véhicule.

Pendant ce temps, un autre incendie qui s’est déclaré dans une forêt du département du sud-ouest des Landes – qui a brûlé dimanche environ 150 hectares de pins – aurait été maîtrisé.

.