L’élection au Kenya déchire les cicatrices de l’inégalité et de la corruption

L’élection au Kenya déchire les cicatrices de l’inégalité et de la corruption

NAIROBI, Kenya — Dans l’ombre d’un panneau d’affichage brillant de mille dollars, l’un des nombreux dans la capitale du Kenya, les vendeurs de rue ont du mal à gagner ne serait-ce que 200 shillings (1,68 $) par jour et n’en empochent souvent aucun. Les élections du 9 août au Kenya ouvrent les cicatrices de l’inégalité…